Gond Pontouvre
gond pontouvre

Environnement

Objectif « Terre Saine » : notre commune sans pesticides

La Municipalité de Gond-Pontouvre a rédigé en collaboration avec la FREDON Poitou Charentes (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) un plan d’entretien des espaces publics.

Gond-Pontouvre a obtenu un premier papillon

Pour obtenir UN papillon, nous avons :

  • respecté les aspects réglementaires relatifs au stockage et à l’utilisation des pesticides,
  • formé tous les agents concernés au Certificat Individuel,
  • élaboré et mis en œuvre un Plan d’Entretien. Les préconisations de ce plan seront appliquées sur un minimum de 15 % en surface des sites concernés.
  • enregistré les pratiques afin de réaliser un suivi et un bilan annuel.
  • informé les particuliers sur la démarche mise en œuvre, ses enjeux et ses objectifs, et sur différents thèmes liés à la présence des pesticides dans l’environnement.

Voici, concrètement, les actions entreprises :

  • Des affiches ont été mises en place pour informer la population des actions menées. Il est important de sensibiliser les utilisateurs sur les enjeux environnementaux dont il est question : la sauvegarde des espaces, le retour à la flore et à la faune originelles. Bientôt les panneaux seront accrochés aux entrées de la ville avec le premier papillon !
  • Pour nos équipes des espaces verts, il a fallu changer les habitudes : « la mauvaise herbe n’est plus notre ennemie » !
    Du matériel plus adapté aux nouvelles pratiques a été acquis dans un souci de réussir à allier l’esthétisme et la cause environnementale.
  • Par ailleurs, sur le terrain, voici les actions mises en place :

La commune a été découpée en trois zones et des pratiques adaptées ont été définies pour chacune d’elles.
1 - L'entretien intensif : terrains de foot et cimetières
Actions mises en place : utilisation restreinte des produits phytosanitaires,
Actions qui seront prochainement mises en place: enherbement du cimetière par un tapis végétal semé, fleurissement de l’espace columbarium…

2 - Entretien intermédiaire : voiries et zones résidentielles
Actions mises en place : réduction des passages de tonte
Actions qui seront mises en place : pieds de mur fleuris, fleurissement annuel des massifs

3 - Entretien extensif : l’ensemble des grands espaces verts de la commune  (Anglades, Treuil, Chalonne, Bourlion, l’Île du Centre Communal, les bassins d'orage...)
Actions mises en place : tonte différenciée, jachère fleurie
Actions qui seront mises en place : cabane à insectes, créations sur des thématiques végétales

En complétant ses engagements pendant un an, Gond-Pontouvre a pu présenter sa candidature pour obtenir le deuxième papillon.

 

 

Objectif Terre Saine, et de deux!

En juin dernier 2017, Gond-Pontouvre s'est vue décerner son deuxième papillon.

Pour l'obtenir, la commune a dû renforcer ses actions de communication et de sensibilisation auprès de la population mais aussi repenser en intégralité sa gestion des Espaces Verts Communaux.

A ce titre, des panneaux et affichettes sont présents un peu partout dans les espaces verts de la commune, afin d'apporter un maximum de réponses aux riverains et promeneurs.

Il ne s'agit pas de négligence mais de laisser la nature reprendre ses droits dans la mesure du raisonnable.

Les aménagements et fleurissement à venir seront pensés de façon plus durables, en jouant notamment sur des gammes minérales.

Cela facilitera à la fois l'entretien et la pérennité de ces derniers.

-Des zones autrefois calcaires ou gravillonneuses ont été engazonnées, à l'instar du cimetière ou de l'aire de jeu de la Garenne.

Trouver l'équilibre entre esthétisme et cause environnementale n'est pas simple, et les équipes y veillent au quotidien.

Ne reste à la population qu'à s'habituer à ce nouveau décor.

Le décompte pour l'obtention du troisième et dernier papillon est lancé, rendez-vous dans un an!

Pour rappel
Pour obtenir deux papillons, la collectivité respecte les critères obligatoires suivants :
-appliquer le Plan d’Entretien sur un minimum de 50% des sites concernés (hors ZNT). La collectivité précisera ses choix et les zones géographiques d’application des préconisations ;
-former tous les agents concernés, à l’utilisation des pesticides ainsi qu’à la protection de leur santé ;
-prendre en compte le « sans pesticides » dans les cahiers des charges des nouveaux aménagements, avoir une réflexion en amont de ces nouveaux aménagements ;
-informer les particuliers des alternatives à mettre en place en menant des actions de sensibilisation au jardinage sans pesticides.
Une collectivité classée deux papillons durant 1 an et complétant ses engagements, pourra présenter sa candidature pour obtenir trois papillons.