Gond Pontouvre
gond pontouvre

Offre de soins à Gond-Pontouvre

Résultat de recherche d'images pour "image médecine"Offre de soins à Gond-Pontouvre

 

Les élus mobilisés

Face à la désertification médicale, l’accès aux soins pour les concitoyens du Grand-Angoulême devient difficile voire impossible dans la majorité des communes dont Gond-Pontouvre. Le nombre de professionnels de santé, tant médicaux que paramédicaux diminue régulièrement et chaque départ d’un professionnel sans succession reporte la charge de soins sur les autres, ce qui fragilise grandement l’offre de soins.

C’est dès le début du mandat que les élus se sont mobilisés pour appréhender la situation que nous connaissons aujourd’hui : dès octobre 2014, nous avons rencontré le Docteur Gomez qui a coordonné le projet de maison médicale à Ruelle, puis nous nous sommes entretenus avec l’ARS (Agence Régionale de Santé). Les deux ont été unanimes, la première démarche consistait à organiser l’offre des soins à travers un projet de santé porté par les professionnels.

Janvier 2015, réunion de tous les maires et adjoints avec le représentant de l’ARS Poitiers qui nous assure que la situation des effectifs des professionnels de santé(PDS) sur ce canton est satisfaisante. Nous demandons qu’un bilan plus précis nous soit présenté. Après de nombreuses relances auprès de l’ARS il faudra attendre juillet 2015 pour réussir à réunir les professionnels de santé de notre commune, avec un constat affligeant, aucun PDS ne souhaite porter ce projet de santé, en dépit d’un soutien sans faille des élus pour les accompagner dans cette démarche.

Janvier 2016 la SCI Galéa est dissoute et la mairie doit trouver un arrangement pour maintenir l’espace médical rue de Paris.

Après une rencontre avec le Président de l’ordre des médecins,une présentation du projet de maison de santé de Hiersac, et de nombreuses autres réunions avec les PDS, il a fallu persévérer.

Avec l’arrivée de la nouvelle Directrice Départementale de l’ARS, l’accompagnement du Grand Angoulême financièrement et en support technique, le soutien du  Président de la Mutualité Française, l’organisation des assises de la santé, une nouvelle mobilisation, forte et dynamique, de nos PDS a permis la création de l’Association présentée ci-après. Leurs travaux depuis 6 mois ont permis l’élaboration et la signature par 21 PDS du projet de Santé.

Si le lieu d’accueil reste le choix des professionnels de santé, la commune, qui déjà loge des praticiens, est prête à mettre à disposition de nouveaux locaux qui pourraient être les anciens bureaux parlementaires, au-dessus la poste, via quelques travaux d’accessibilité déjà étudiés. Mais les locaux ne sont pas la condition sine qua non, d’accueil de nouveaux médecins ; la profession évolue et ce sont d’abord les conditions d’exercice qui priment pour les nouvelles générations, conditions définies dans le projet de santé que nous accompagnons avec la plus grande attention.

 voir le détail du projet de santé

Les professionnels organisés

L’association des Professionnels de santé de Gond-Pontouvre a été créée en novembre 2018.

Il s’agit d’une association de type Loi 1901 dont le siège social est situé 63 Route de Paris – 16160 Gond-Pontouvre.

Elle réunit les différents acteurs de santé exerçant sur cette commune : médecins généralistes, chirurgien-dentiste, pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, orthophoniste, diététicienne et pédicure-podologues.

Elle a pour but d’améliorer l’offre de soins locale et sa continuité par la coordination et la synergie des acteurs de soins mais aussi des acteurs médicaux-sociaux.

Dans le contexte actuel de désertification médicale, la mobilisation des Professionnels de santé et des pouvoirs publics semble indispensable.

Ainsi, l’association travaille en partenariat avec l’équipe municipale qui propose notamment la mise à disposition de locaux pour l’installation d’éventuels futurs médecins.

Les Professionnels de santé ont déjà organisé plusieurs réunions pluridisciplinaires qui ont tout d’abord permis que chacun se connaisse, mais également d’échanger sur l’offre de soins au sein de la commune.

Nous espérons au travers de cette démarche pouvoir contribuer dans le cadre du contrat local de santé, à la lutte contre l’isolement, pour la prévention des risques et la promotion de la santé, et ainsi attirer de nouveaux praticiens intéressés par ce projet.

                                                                                                                              La Présidente

                                                                                                                              Mme Sophie MARCHAT

 

 

 


Partager :
  • imprimer
  • mail