Gond-Pontouvre
Gond-Pontouvre

Les Musicales

Marquant, depuis 1992, le début du printemps, les Musicales sont désormais un événement incontournable de la vie culturelle de Gond-Pontouvre. Organisées par la municipalité en partenariat avec l’ACAMAC (Association pour un centre d’action musicale à Angoulême et en Charente), les Musicales offrent aux Gonpontolviens une série de concerts variés et gratuits.

Edition 2019

La 26ème édition des Musicales a rassemblé 1140 spectateurs au fil de 4 concerts qui se sont déroulés du 9 au 17 mars. En moyenne 32% des spectateurs venaient de Gond-Pontouvre, 52% des autres communes de Grand Angoulême, 7% du reste de la Charente et 2% au-delà de notre département.

L’équipe en charge de la culture, en étroite collaboration avec Bernard Merle, Président de l’ACAMAC, a eu le plaisir d’accueillir des artistes talentueux venant d’horizons variés, qui ont promené le public autour du monde dans une ambiance chaleureuse et festive.

Ainsi en ouverture, nous sommes montés à bord du Transbal Express, le bal populaire le plus aventureux du grand ouest ! Nous avons parcouru le monde à travers des musiques traditionnelles et modernes. Une partie du public a répondu à l’appel de la fête en dansant valse, twist, scottish, musette ou encore rock et disco.
Lors du second concert, la salle des fêtes a pris des airs de guinguette avec Accordion Feeling. Le duo d’accordéonistes talentueux, Sam Garcia et Fred Langlais, nous a transportés dans un répertoire varié et éclectique.
Pour le troisième concert, nous nous sommes imaginés sous les palmiers, bercés par le «swing des îles» de Coco Bay, sous le rythme des ukulélés.
Et pour finir, nous avons embarqué en Amérique Latine avec Las Gabachas de la Cumbia. Inspirées par la cumbia, une musique traditionnelle de Colombie, ces sept musiciennes débordantes d’énergie, de passion et de générosité ont revisité à leur manière ce répertoire.

Cette année encore, nous avons proposé des « découvertes » en première partie sur trois concerts :
Young : finaliste du Tremplin des Lycéens 2017 à La Nef, Young nous a emmenés dans l’univers de la chanson française accompagné de sa guitare ou de son clavier.
The Red Blues Tülla nous ont transportés dans leur rétro-piano-bar avec des compositions mêlant émotion et douceur, sous des influences Jazz, Blues & Bossa.
Tigroove : sous la direction de Didier Nicolle, ce groupe vocal pop rock animé par la passion du rythme et du groove, nous a conquis par ses reprises a capella.

L’accès à la Culture pour tous est un principe que nous défendons. C’est pourquoi, nous avons souhaité maintenir la gratuité de ce festival et la municipalité a augmenté son implication financière complétée par le soutien de Grand Angoulême. De plus, pour la première fois, des commerçants et chefs d’entreprise ont apporté leur soutien à cet événement incontournable de la vie culturelle de Gond-Pontouvre : SARL PINTO PIRES, BASTIDE Le Confort Médical, TOD, CD WOK 86, LE PADDOCK PIZZERIA, DAC CITROEN & DS AUTOMOBILES.
Cette 26ème édition a su conquérir et enthousiasmer son public venu nombreux. Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour la 27° édition.

Pour que la musique résonne encore dans notre salle des fêtes, le vendredi 22 mars, le conseil municipal avait souhaité renouveler le partenariat avec Mars en Braconne, en accueillant La Galoupe. Autour d’arrangements rock et festifs, les cinq de La Galoupe nous ont présenté « La petite balle perdue », leur nouveau répertoire de chansons anarchistes et contestataires. Cet objet chanté puise ses textes chez Guy Debord, Gaston Couté, Raoul Vaneigem, Boris Vian, Léo Ferré, Coluche et d’autres. Ils nous ont entrainés dans leur lutte énergique, drôle et poétique.

Transbal Express
Transbal Express
Transbal Express
Transbal Express
Transbal Express
Transbal Express
Accordion Feeling
Accordion Feeling
Accordion Feeling
Coco Bay
Coco Bay
Coco Bay
Coco Bay
Las Gabachas de la Cumbia
Las Gabachas de la Cumbia
Las Gabachas de la Cumbia
Las Gabachas de la Cumbia
Las Gabachas de la Cumbia
1ère partie : Young
1ère partie : Young
1ère partie : The Red Blues Tülla
1ère partie : The Red Blues Tülla
1ère partie : Tigroove
1ère partie : Tigroove
Partenariat Mars en Braconne - La Galoupe
Partenariat Mars en Braconne - La Galoupe
Partenariat Mars en Braconne - La Galoupe
Partenariat Mars en Braconne - La Galoupe
Partenariat Mars en Braconne - La Galoupe

 

Edition 2018

La 25ème édition des Musicales a rassemblé 1690 spectateurs au fil de 6 concerts qui se sont déroulés du 3 au 18 mars.
En moyenne 31% des spectateurs venaient de Gond-Pontouvre, 61% des autres communes de GrandAngoulême, 6% du reste de la Charente et 2% au-delà de notre département.

Pour ce 25° anniversaire, l'équipe en charge de la Culture, en étroite collaboration avec Bernard Merle, Président de l'ACAMAC, avait concocté une programmation éclectique et audacieuse associant des artistes talentueux venant d'horizons variés.

Ainsi en ouverture, Oubéret nous a proposé son univers singulier mêlant instruments traditionnels et énergie rock dans un répertoire de musique, légendes et danses celtiques.
Lors du second concert, Jean-Marc Desbois accompagné par le quatuor classique à cordes « Kadenza » et par un trio jazz nous a offert une balade poétique dans l'univers de Jean-Ferrat lors d'un concert hommage à cet artiste hors du commun.
Puis, nous avons retrouvé à Gond-Pontouvre l'ambiance « Saint-Germain-des-Prés » d’après-guerre avec Tabou Jazz Septet sur le meilleur jazz de l’époque et sur les chansons de Boris Vian.
Lors du quatrième concert, Banana Créole Jazz a revisité avec bonheur de grands standards de jazz et de musiques actuelles sans oublier la chaude couleur du swing de la New Orleans et l'odeur du rhum des Caraïbes.
Cette édition était également marquée par un partenariat avec le Festival Mars en Braconne dans le cadre duquel nous avons accueilli Ommm : une expérience 100% vocale dans un univers où la voix se fait langage et s’amuse avec les styles.
Et pour finir, Stabar nous a présenté ses textes engagés où l'alchimie des mots se mélangeait à des influences Soul, Reggae, Jazz et Latine : le goût du bon mot associé à la bonne note pour sensibiliser sur des sujets de société.
Pour la deuxième fois, nous vous avons proposé des « découvertes » en première partie sur trois concerts :
Les Lab's : « musicalité, bonne humeur, a capella » ;
Karl Dalloway : auteur compositeur chantant en français « atypique et original » ;
Maruis Guinot avec Erwan : un duo Guitare, Piano, Voix qui explorait diverses sonorités dans un univers profondément onirique.
Nous avons souhaité maintenir la gratuité de ce festival afin de favoriser l’accès à la Culture pour tous. Cela a été rendu possible grâce à la forte implication financière de la municipalité et de GrandAngoulême. Par contre, nous avons eu à déplorer la défection de la Région Nouvelle Aquitaine qui nous avait toujours soutenus jusqu’à présent.

Cette 25ème édition a rencontré une très bonne affluence et a conquis un public enthousiaste qui a salué le talent de tous ces artistes.

Ouberet
Ouberet
Ouberet
Ouberet
Ouberet
Jean-Marc Desbois avec le quatuor à cordes Kadenza et un trio jazz
Jean-Marc Desbois avec le quatuor à cordes Kadenza et un trio jazz
Jean-Marc Desbois avec le quatuor à cordes Kadenza et un trio jazz
Jean-Marc Desbois avec le quatuor à cordes Kadenza et un trio jazz
Jean-Marc Desbois avec le quatuor à cordes Kadenza et un trio jazz
Tabou Jazz Septet
Tabou Jazz Septet
Tabou Jazz Septet
Tabou Jazz Septet
Banana Créole Jazz
Banana Créole Jazz
Banana Créole Jazz
Banana Créole Jazz
Banana Créole Jazz
Ommm
Ommm
Ommm
Ommm
Ommm
Stabar
Stabar
Stabar
Stabar
1°partie : Les Lab's
1°partie : Les Lab's
1°partie : Karl Dalloway
1°partie : Marius Guinot et Erwann
1°partie : Marius Guinot et Erwann

 

Edition 2017

La 24ème édition des Musicales a rassemblé 1330 spectateurs au fil de 5 concerts qui se sont déroulés du 11 au 26 mars.
En moyenne 29% des spectateurs venaient de Gond-Pontouvre, 60% des autres communes de GrandAngoulême, 9% du reste de la Charente et 2% au delà de notre département.
Ainsi, outre la forte implication financière de la municipalité, nous obtenons des soutiens de GrandAngoulême et de la Région Nouvelle Aquitaine qui nous permettent encore de proposer la gratuité de ces cinq concerts.

Nous avions une nouvelle fois élaboré une programmation sur le thème du voyage et des musiques du monde en étroite collaboration avec Bernard Merle, Président de l'ACAMAC.
En ouverture, le quartet des Fils Canouche nous a fait redécouvrir le jazz manouche de manière originale. Lors du second concert, Misses Swing, trio vocal féminin, accompagné par un percussionniste et un guitariste nous ont transportés au bord du Mississippi. Nous sommes ensuite partis pour le soleil à la rencontre de l'âme grecque grâce au duo Takis Jobit. Puis, avec le quintet Nadine Rosello, nous avons navigué sur la Méditerranée. Enfin, le festival s’est clôturé au son du Rhythm and Blues avec les huit musiciens de Soul Time System qui ont rendu hommage à Otis Redding et connu une audience record de 410 spectateurs

Une nouveauté cette année, nous avions proposé à de Jeunes Talents de se produire en première partie. En ouverture, nous avons accueilli Méline et Yohan du duo Safran Music. Puis, c'est Elea Lhomme qui est montée sur scène avec sa guitare pour le concert de clôture.

Cette édition a rencontré le succès espéré : une très bonne affluence et des spectateurs enchantés qui ont salué le talent d'artistes qui nous ont transportés avec brio dans leurs univers musical.
Fort de cette réussite, nous réfléchissons déjà à la prochaine édition qui sera la 25°...

Le quartet des Fils Canouche
Le quartet des Fils Canouche
Misses Swing, trio vocal féminin, accompagné par un percussionniste et un guitariste
Misses Swing, trio vocal féminin, accompagné par un percussionniste et un guitariste
Le duo Takis Jobit
Le duo Takis Jobit
Le quintet Nadine Rosello
Le quintet Nadine Rosello
Les huit musiciens de Soul Time System
Les huit musiciens de Soul Time System
Jeunes Talents : Méline et Yohan du duo Safran Music
Jeune Talent : Elea Lhomme

 

Edition 2016

La 23ème édition des Musicales a rassemblé 1405 spectateurs au cours de 5 concerts qui se sont déroulés du 5 au 20 mars.
Interrogés, les festivaliers nous ont indiqué où ils vivaient : en moyenne 36% sont de Gond-Pontouvre, 48% des autres communes de GrandAngoulême et 16% du reste de la Charente. C'est dire si notre festival attire bien au-delà de notre commune.

L'équipe en charge de la Culture avait choisi pour la deuxième année d'emmener son public en voyage et c'est en travaillant en étroite collaboration avec Bernard Merle de l'ACAMAC, armé d'une solide connaissance des groupes régionaux, que nous avons élaboré une programmation des plus variées, promesse de bons moments musicaux. Les musiciens avaient tous un lien avec la Charente même si leur talent les porte vers des salles nationales ou des cabarets parisiens.

En ouverture, nous nous sommes envolés vers le Brésil avec Rômulo Gonçalves Quarteto. C'est l'humour qui était au rendez-vous du second concert et les spectateurs ont ri aux éclats des facéties musicales des Frères Brothers qui se produisaient depuis plusieurs semaines au « Point Virgule » à Paris. Puis c’est le quatuor à cordes Kadenza qui nous a promenés à travers les siècles et les pays. Nous avons ensuite exploré les musiques traditionnelles de l'Europe de l'Est avec Zabalka. Enfin, le festival s’est clôturé en beauté, avec une affluence record de près de 400 spectateurs venus pour les ballades irlandaises d’Inis Free qui a fait trouver à Gond-Pontouvre l'ambiance des festivals interceltiques et des pubs de Dublin.

Nous avions souhaité maintenir la gratuité de ce festival afin de favoriser l’accès à la Culture pour tous. Cela a été rendu possible grâce à la forte implication financière de la municipalité, aux soutiens de GrandAngoulême et de la Région ALPC.

Cette 23° édition a connu une très bonne affluence et le public chaleureux a fait un triomphe aux artistes chevronnés dont la virtuosité a été saluée par tous. Talent, éclectisme et gratuité ont été les piliers de nos Musicales .

Rômulo Gonçalves Quarteto
Rômulo Gonçalves Quarteto
Les Frères Brothers
Les Frères Brothers
Le quatuor à cordes Kadenza
Zabalka
Zabalka
Inis Free
Inis Free